« Madagascar Internet Day » s'est déroulé à l'Akademia Malagasy de Tsimbazaza le vendredi 15 juin 2018, un évènement sous le parrainage du MESUPRES et du MPTDN, avec le soutien financier de l'ICANN et de NIC-MG, en partenariat avec le CIDST.

Organisée par Habaka Madagascar Innovation Hub et ISOC-Madagascar, la conférence-forum ouverte au public a spécialement convié Mr Simon Lee, gérant de Simafri, dans l’une de ses sessions, pour faire promouvoir le .mg.

Les présentations et  débats ont été orientés vers les réponses à la question « Quel internet voulons-nous réellement à Madagascar ? ». Pendant son intervention, Mr Simon Lee a développé l'industrie des noms de domaine à Madagascar en citant qu’ «  Il y a 3 764 noms de domaines .mg actifs à Madagascar et chaque année on en recense 750 nouveaux. Simafri, mon entreprise, en gère plus de 500, ce qui représente 50 % de nos ventes. Cela fait de nous le premier vendeur de .mg dans le monde. On est donc solidement ancré dans l'économie malgache. »

 L'importance de l'achat d'un nom de domaine en .mg a également été énoncée. En effet, avec un coût abordable, le nom de domaine .mg ne dépend pas de la parité euro-ariary ou usd-ariary, ce qui n’est pas le cas d’un .com. Les tarifs sont réduits si le nom de domaine est acheté sur plusieurs années. On peut bénéficier de remises spéciales : à 2 ans on a moins 5 %, à 3 ans moins 10 %, à 4 ans moins 15 % et à 5 ans moins 20 %, ce qui est vraiment très intéressant. Acheter un .mg améliore aussi la visibilité d’une entreprise dans le pays, étant donné que lorsque l’on effectue une recherche et que l’activité se trouve à Madagascar, Google va privilégier les .mg et y redirigera les recherches. C’est une question de fierté nationale que de participer à la promotion et à la notoriété de la Grande Île. Comme avantage, le .mg permet de développer un site en version malagasy, et de plus, beaucoup de noms de domaines sont encore disponibles. On peut dire qu’il s’agit d’un réel privilège, car des noms de domaines  .com sont  pris aux quatre coins du monde et les possibilités d’avoir celui que l’on veut sont infimes. Et plus important, le .mg est accessible et réactif. Avec le volume des .com, les responsables sont difficilement joignables de par leur absence dans le pays. Par contre, les responsables du .mg sont disponibles, à Tanà Water Front pour Simafri, et si un problème survient, alors on peut directement passer les voir. L’achat du .mg contribue ainsi au rayonnement et à l’économie directe de Madagascar.